Le projet I.F.A. Cameroun Juillet 2013 de Pachapalli

           Pachapalli par l'intermédiaire de M. Salvati et l'A.P.D.R. Cameroun avec M. Dina ont organisé une mission dans les villages de Bare Bakem pour le mois de juillet 2013.  L’objectif général de la mission est le renforcement des capacités de l'Insitut Familial de Formation Agricole et le lancement des activités pédagogiques.

 

Participant : M. Salvati Jean Christophe.

 

Objectif général :  L’objectif général de la mission de juillet 2013 est le renforcement des capacités de l'IFFA et le lancement des activités pédagogiques. 

 

Objectifs 1 : Cloture du recrutement de l’équipe pédagogique

 

     M. Salvati, accompagné de M. Dina, président de l’APDR Cameroun a visité une nouvelle fois les agences du Fond National pour l’Emploi des villes de Douala et Bafoussam. Lors de ces visites, les volontaires ont rencontré les directeurs respectifs des deux agences. De ces rencontres 22 candidats ont été pré-sélectionnés. Deux jours consécutifs ont été nécéssaires pour effectuer les entretiens avec les différents candidats.

Six candidats ont finalement été sélectionnés pour bénficier des formations proposées par M. Dina : deux candidats pour le poste de directeur et quatre pour les postes de professeurs.

 

Objectifs 2 : Formation de l’équipe pédagogique

 

     Les candidats sélectionnés ont été conviés à participer à cinq séances de formation au sein des batiments de l’IFFA. Les ojectifs de ces formation sont : mettre à disposition des méthodes et techniques de transmission des connaissances en agriculture et permettre aux futurs formateurs et dirigeants de maitriser les modules élaborés.

 

Les modules choisis sont :

1-     Comprendre le projet IFFA

2-     La gestion des ressources humaines

3-     Comprendre la planification

4-     Elaboration d’un rapport

5-     Evaluation et suivi des étudiants

6-     Comprendre le plan de formation

7-     L’emploi du temps.

 

    Ces séances ont permis aux membres de la future équipe pédagogique de prendre contact avec la zone du projet et d’évaluer leur propre motivation à participer à l’atteinte de objectifs de l’IFFA. Lors de ces journée, nous avons bénéficié de l’assistance technique du ministère de l’Agriculture et du Développement Rural par l’intermédiaire de son délégué du canton Baré Bakem.

 

Objectifs 3 : Aménagement intérieur de l’IFFA

 

     Les membres de Pachapalli et de l’APDR national ont engagé des menuisiers dans la ville de Douala pour effectuer la construction du mobilier scolaire : table-bancs, bureaux des professeurs, tables de réunion, chaises, armoires ainsi qu’une bibliothèque.

     Le bois a été acheté et préparé dans les scieries de Douala et acheminé en camion jusqu’au village pour être monté sur place. Les deux menuisiers engagés ont quant à eux choisi trois villageois pour les assister.

 

Objectifs 4 : Lancement de la bibliotèque Baré Bakem

 

     Les membres de Pachapalli ont effectué en France une collecte de livres d’occasion. Faute de place et compte tenu des coût élévés des dépassements de poids autorisé dans l’avion, M Salvati n’a pu emporter avec lui qu’une cinquantaine de livres. Des manuels scolaires ont été achetés à Douala pour enrichir la bibliothèque de l’IFFA. Les membres de l’APDR national et M. Salvati ont abonné l’APDR antenne Baré Bakem au journal mensuel «La voix du Paysan », journal qu’ils recevront directement à Nkongsamba.

     Les membres de l’APDR antenne Baré Bakem ont en assemblée décidé de l’organisation effective de la bibliothèque. Pour les mois de septembre à décembre le fonctionnement de la bibliothèque sera le suivant : ouverture une fois par mois durant les jours de réunion de l’APDR antenne Baré Bakem (premier mecredi de chaque mois). Les membres pourront emprunter les livres ou les consulter sur place. Chaque membre aura sa fiche d’identification qui permettra d’assurer le suivi des livres empruntés.

 

Objectifs 5 : Audit du fonctionnement de l’APDR antenne Bare Bakem

 

     M. Salvati est mandaté par Mlle Claire Hélène Mathieu, comissaire aux comptes de l’APDR antenne Bare Bakem pour faire un audit du fonctionnement de l’association locale. Dans ce but, une vérification complète de la comptabilité et des activités menées pendant l’année 2012/2013 est réalisée. Le livre de compte, bien qu’équilibré, montre un manque de rigueur dans sa présentation

     En ce qui concerne les activités de l’APDR antenne Baré Bakem, les réunions sont tenues essentiellement grâce à la motivation d’un « noyau de cinq personnes » qui sont considérées comme les leaders de l’association. Le président lui même n’est pas mis en avant par les membres pour ses capacités de rassemblement autour du projet. Certaines frictions existent bien que l’ensemble des membres se sont trouvés d’accord pour reconduire le président pour une « période d’éssai » jusqu’au mois de janvier ou il sera réévalué par l’assemblée.

     Les activités que l’association a mené cette année sont : propreté du terrain de l’IFFA et des batiments, mise en place d’un champ communautaire dans la partie basse du terrain, achat de matériel de bureau pour la tenue des réunions et accueil mensuel des professeurs pendant les formations moduaires.

 

Objectifs 6 : Lancement des formations modulaires année 2013-2014

 

     Aprés les cinq séances de formation de l’équipe pédagogique qui s’échelonnent du mois de juillet à début septembre, les formateurs auront à organiser des séances de formations modulaires pour les villageois membres de l’APDR antenne Baré Bakem. Ces séances de formations auront lieu une fois par mois le samedi. Les professeurs seront acceuillis à Nkongsamba le vendredi dans la soirée pour repartir le samedi en fin d’aprés-midi.

     Les modules seront choisis en assemblée par les membres de l’APDR Bare Bakem aidé par M. Dina. Le trésorier de l’APDR Baré Bakem, M. Essoh Pierre sera responsable de la prise en charge des professeurs, le président sera responsable quant à lui de l’accueil et de l’encadrement des professeurs pendant leur séjour dans les villages.

     Les professeur devront préparer des séances de formations ainsi que des activités agricoles pratiques ciblées pour la population locale.

 

Objectifs 7 : Choix des activités de l’APDR antenne Baré Bakem.

 

     Lors de la réunion du mois de juillet de l’APDR antenne Bare Bakem les membres ont établi un plan d’action pour l’année 2013-2014. Ce plan d’action comprend : le choix de la culture du champ communautaire, le choix des modules de formations des six premiers mois (septembre-février), l’utilisation des fonds déja rassemblés sur le compte dans l’achat de matériel agricole (coupe-coupe, pulvérisateur... )et la mise en place d’actions de communication autour de la bibliothèque et des formations modulaires en vue de faire grossir les rangs de l’association.

 

 

Compte rendu financier :

 

Aménagement intérieur I.F.F.A. :

 

Quantité

Libéllé

Mesure

Prix Unitaire

Prix total

EURO

10

Table-Banc

130*50

25 000

250 000

381,12

3

Bureau de professeur

140*50

17 000

51 000

77,75

2

Tableau Noir

120*200

15 000

30 000

45,73

25

Chaise simple

 

7 000

175 000

266,79

5

Table

180*80

30 000

150 000

228,67

1

Bibliothéque simple

200*160*30

40 000

40 000

60,98

1

Armoire sécurisée

180*30*80

90 000

90 000

137,20

1

Transport Douala I.F.F.A.

 

200 000

200 000

304,90

Total

986 000

1 503

Réduction obtenue

970000

 
 

 

 

 

Formation de l’équipe pédagogique :

 

Libéllé

Prix 

EURO

Indemnité de transport

30 000

 46

Indemnité de facilitation

160 000

244

Pause café

64 000

97.5

Reprographie

30 000

 46

Fournitures de bureau 

Pris en charge par Pachapalli

 

Hébergement des conseillers élus 

75 000

114

Total

359 000

547

 

Formation modulaire année 2013-2014 (six premiers mois) :

 

Libéllé

Prix 1 session

Prix six session

EURO

Indemnité de transport

5000

30 000

46

Indemnité de facilitation

20000

120 000

183

Pause café

2000

12 000

18

Reprographie

3000

18 000

27

Hébergement des conseillers élus

5000

30 000

46

Total

35000

210 000

320

 

Perspectives :

 

     La grande majorité des objectifs fixés avant le départ ont été atteints lors de cette mission qui n’a duré que 21 jours. Nous nous félicitons du soutien indispensable de M. Dina, de l’APDR national et de l’antenne Baré Bakem. En effet, tout au long de la mission les membres bénévoles sont restés motivés et volontaires dans leur participation aux activités et leur investissement à 100%. L’audit du fonctionnement de l’APDR antenne Baré Bakem n’a pas mis en évidence de phénomène malveillant pouvant entrainer l’abandon du projet, les comptes sont tenus (de manière plus ou moins anarchique) et les membres participent aux réunions.

     Les membres de l’équipe pédagogique se sont montrés intéressés et ont fait le déplacement pour les séances de formation de M. Dina. Les formations modulaires ont débuté le mois de septembre et devraient continuer jusqu’au mois de févrirer.

     En mars, un membre de Pachapalli effectuera une évaluation de ces séances ainsi que du fonctionnement de l’APDR antenne Baré Bakem. Lors de cette évaluation, celui-ci cherchera à vérifier la prise en considération des critiques émises pendant cette mission.