Le projet I.F.A. Cameroun Aout 2012 de Pachapalli

   Grâce au soutien de ses partenaires de terrain et financiers, Pachapalli ont effectués une mission de quatre mois (août à novembre), mobilisant 10 bénévoles pour continuer l'implantation de l'I.F.F.A.

Pour la première fois, Pachapalli travaille avec les Scouts de France. Une équipe de quatre compagnons partent sur le terrain en soutien à l'A.P.D.R. et Pachapalli pour démarrer la construction.

Les objectifs de la mission sont :

 

Objectif 1 : Finalisation de la mise en place de l’I.F.F.A.

 

  • Approfondissement des connaissances concernant le projet

   Lors de 4 mois de cette mission les membres de Pachapalli et de l’A.P.D.R ont organisé des réunions de travail avec les différents acteurs locaux du domaine agricole. Ces réunions ont été des moments propices aux échanges et au recueil d’informations concernant le projet. Les représentants du ministère de l’Agriculture et du Développement rurale ont été sollicités pour soutenir l’initiative du lancement d’I.F.F.A.

 

  • Finalisation de l'acquisition du terrain (redevance préfectorale...)

     Pachapalli a pris en charge le payement de la redevance préfectorale de 15 FCFA/m² soit 105000 FCFA pour notre terrain (150€ environ).

 

  • Recrutement de l'équipe pédagogique

    La recherche de l’équipe pédagogique comprend les activités suivantes : un avis de recrutement d’un professeur et d’un directeur diffusé à la radio de Bafoussam et de Nkongsamba, des placardages d’affichettes dans les lieux de passage (mairie, préfecture, délégation du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural…), avis de recrutement déposé au Front National de l’Emploi de la région du Littoral et de l’Ouest. Quinze candidatures seront retenues pour les postes demandés. Des études des candidats plus approfondies sont nécessaires pour sélectionner les personnes capables de supporter les postes.

 

  • Lancement de la construction des Activités Génératrices de Revenus (A.G.R)

    L’unité de production porcine qui générera des revenus pour les frais d’entretien et de gestion de l’I.F.F.A. est construite dans la partie inférieure du terrain de l’I.F.F.A. près du ruisseau. Elle comporte 9 loges de 3 sur 2 mètres en bois sur pilotis. L’essence de bois du « padou » a été sélectionnée pour la construction étant un bois très résistants aux contacts avec la terre et l’eau. La construction sur pilotis apportant une meilleur hygiène des porcs et la possibilité de récupérer les déjections destinés à la fabrication d’engrais biologique pour les élèves et les membres de l’I.F.F.A.

 

  • Finalisation des travaux de l'I.F.F.A.

   La construction de l’I.F.F.A. a débuté après une étude financière comparatives mettant en avant les différentes possibilités de fournisseurs de matériaux et matériels ainsi que les diverses équipe de maçon disponibles à Douala comme à Nkongsamba. Les étapes suivantes ont été effectuées : la construction de 3800 parpaings, l’élévation des murs, le montage des piliers, la mise en place de la charpente, l’installation des fenêtres et des portes en ferrailles et la construction d’un caniveau et de l’écoulement des eaux de pluies.

 

Objectifs 2 : Redynamisation l’A.P.D.R. du projet I.F.F.A.

 

  • Sensibilisation de l'arrondissement au projet I.F.F.A.

    Les membres de l’A.P.D.R. et de Pachapalli ont distribué plus de 750 plaquettes de présentation du projet au sein du canton de Baré Bakem et à Nkongsamba la ville la plus proche. De plus, la campagne de recrutement de l’équipe pédagogique notamment la diffusion d’avis radiophonique et l’affichage publique a été un moyen de sensibilisation de la population  vis-à-vis du publique de la zone.

 

  • Redynamisation de l'association partenaire et co-responsable du projet : l'A.P.D.R.

     La redynamisation de notre partenaire l’A.P.D.R. a suivie plusieurs étapes : le soutien à l’organisation de l’assemblée générale de l’année 2012, la création de l’antenne A.P.D.R. Baré Bakem qui aura la charge direct du projet I.F.F.A., l’élection du bureau de l’antenne (président/secrétaire/trésorier et commissaire au compte), la mise en place d’une cotisation spécifique à l’antenne ainsi que l’élaboration d’un plan d’action annuel comprenant les activités de l’antenne A.P.D.R. Baré Bakem pour l’année 2013.

 

  • Initier l’association gestionnaire de l’I.F.F.A.

    Lors du mois de novembre 2012, Claire Hélène Mathieu a organisé plusieurs séances de formation à destination des membres actifs de l’antenne de l’A.P.D.R. Bare Bakem. Lors de ces séances de formation les thèmes abordés ont été : la gestion de l’I.F.F.A., les relations avec le siège national de l’A.P.D.R. Cameroun, la trésorerie de l’antenne, la gestion des membres, les obligations d’une structure associative et les objectifs de l’année en cours.

 

Objectif 3 : Etude préalable tourisme solidaire

 

  • Etudier les possibilités d’accueil solidaire sur la zone Baré-Bakem

     L’équipe de Pachapalli a logé cette année dans le village de Manjibo situé à deux kilomètres de l’I.F.FA. Un logement est loué à l’année par Pachapalli dans ce village. Un devis des travaux de rénovation et d’aménagement du site pour permettre l’accueil de « touriste solidaire » a été établi. De plus, certaines structures hôtelières ont été évaluées par les membres pour créer une liste d’établissement d’accueil au Cameroun.

 

  • Identification de circuits avec activités solidaires, découverte culturelle et naturelle ainsi que des partenaires potentiels

    Lors de mois d’aout 2012 les membres de Pachapalli ont effectué diverse activités lié au tourisme solidaire : la visite d village Mbororo du lacs de cratère de Manengounba, la visite de la grotte d’Ekouk, l’initiation culinaire traditionnelle du village de Manjibo, la visite ornithologique du canton de Baré Bakem, la visite de la chute d’Ekom-Kam (la plus haut du Cameroun) ainsi qu’un parcours des chefferies traditionnels de l’ouest du Cameroun.

      L’association « Token », présente sur place depuis 1978, a mise en place des structures d’accueil efficaces pour des groupes de « touristes solidaires ». Un partenariat avec cette organisation est en cours d’élaboration.

 

  • Budgétiser les circuits avec retombées pour la population locale

 

Objectif 4 : Développer le tourisme solidaire

 

  • Approfondissement de nos connaissances du tourisme solidaire

-  Recherche documentations en France sur le Tourisme Solidaire (activites proposées, législation, temps moyen,….)

-  Rencontre avec des acteurs du tourisme solidaire

-  Recherche sur la réglementation du tourisme solidaire

-  Recherche sur des réseaux de tourisme solidaire

 

  • Etudier les possibilités d’implanter le tourisme solidaire dans la zone

-   Identifier les circuits touristiques possibles de la zone, les activités solidaires possibles

-   Etude de faisabilité sur la possibilité de la création d’un réseau  logistique (logement, transport, activités insolite, guide, nourriture)

-   Budgétiser les activités

-   Mettre en lien avec le projet I.F.F.A. 

-   Identifier l’impact sur la population locale

 

Vous pouvez vous informer plus en détails sur cette mission dans la rubrique "événements" de notre site.

 

 

Budget

 

Budget mission 2012

Sortie

Entrées

Libelles

Montant CFA

Montant Euros

Libelles

Montant CFA

Montant Euros

Matériaux/ Matériel

3 045 550

4642,9

Air France

 

3500

Mission

73250

111,7

Pachapalli

 

2595,4

Salaire

869 500

1325,5

   

 

Communication

10 000

15,2

   

 

Total

3 998 300

6095,4

Total

 

6095,4