Préambule

 « En 2002, décidés à passer un été riche en découvertes et avec la volonté de se rendre utile, nous avons pris contact avec une association humanitaire française qui nous a proposé de faire du soutien scolaire et de participer à la construction d’un bâtiment dans une école à Mathagondapalli dans le Tamil Nadu, en INDE. ».


 Nous étions alors quatre étudiants : Claire-Hélène MATHIEU, Virginie NAPOLITANO, Jean-Christophe SALVATI et Julien NAPOLITANO, et nous nous sommes engagés dans cette action de solidarité. Sur place, nous nous sommes confrontés à la réalité du terrain et nous avons pris conscience des difficultés à réaliser le projet.


 D’une part, les cours de soutien scolaire ne pouvaient pas avoir lieu : les enfants parlaient exclusivement le Tamul, la langue locale. D’autre part, des professionnels étaient employés pour la construction du bâtiment. En intervenant, nous aurions enlevé du travail aux ouvriers du chantier. Malgré notre bonne volonté, nous nous retrouvions désœuvrés. Nous ne nous sommes pas laissé abattre. Nous avons décidé de prendre en main notre voyage solidaire.


 Nous avons rencontré les pensionnaires du foyer « Indira Gandhi Home for Children ». Ces enfants, en majorité des filles, sont pris en charge complètement par le foyer, les parents ne pouvant assumer les frais de leur éducation. Nous avons organisé de façon régulière des activités et des animations avec ces enfants. De cette expérience enrichissante est née l’association « Aide au Monde ». L’objectif était de permettre à des jeunes de bonne volonté d’organiser des actions de solidarité et de développer de tels échanges culturels.


En 2007, « Aide au Monde » devient « Pachapalli »

 Cinq ans après la création d’ « Aide au Monde », enrichis de nos expériences personnelles et professionnelles, nous avons décidé de changer le nom de l’Association en « Pachapalli » : « Pacha » fait référence à la terre en Quechua, dialecte parlé en Amérique Latine et « Palli » signifie village en Tamul, langue parlée dans le Tamil Nadu, petit clin d’œil à notre premier voyage dans les villages indiens. Ce nouveau nom reflète davantage notre état d’esprit actuel.

Association pour la promotion des échanges culturels par la création de projets de solidarité dans le monde
Haut de page